Diana Chavannes

Chemin Dessous les Bois 23
1846 Chessel

Diplômée en orthopédiste équin, Diana Chavannes, de Roche lime le sabot pour donner la forme adéquate et corriger la malformation dont souffre l’animal.

A première vue, les gestes sont les mêmes que ceux des pareurs et des maréchaux-ferrants.

Mais la profession de Diana Chavannes est toute autre: elle est la première Chablaisienne à avoir décroché son diplôme d’orthopédiste équine, après deux ans de formation.

Ce métier, né en Allemagne dans les années 1970, commence à se faire une place dans les régions francophones. «J’ai fait mon diplôme en Allemagne, raconte la Jurassienne.

A l’époque, j’étais seule en Suisse romande. La demande augmentait, alors j’ai commencé à former des élèves.» L’une de ses tâches consiste à réapprendre au cheval à marcher «pieds nus», c’est-à-dire sans fers. Notre travail vise à remettrele sabot d’aplomb.

On traite progressivement les déformations par desinterventionsmensuelles surla corne. Cela peut prendre entre quelquesmois et plusieurs années, selon les cas.»

A 100 francs la séance, la facture peut être élevée. «Mais on arrive vite à des montants équivalents en frais de maréchalerie», relativise l’orthopédiste. L’avantage du déferrage est multiple: «Sans fer,les mécaniques naturelles du sabot peuvent fonctionner.

Cela permet un meilleur amortissement des chocs et une meilleure irrigation sanguine du sabot.»

Heures d'ouverture

Lundi - Sur rendez-vous
Mardi - Sur rendez-vous
Mercredi - Sur rendez-vous
Jeudi - Sur rendez-vous
Vendredi - Sur rendez-vous
SamediFermé
DimancheFermé
(1 évaluations)
Moyenne: 5 de 5

Laissez votre avis !

 
 
 


Ce que pensent les visiteurs de Diana Chavannes

Allioucha Esteve

Très belle personne, un moment magique, Diana a le toucher!!!!

06.08.2019
 
 

Diana Chavannes

Chemin Dessous les Bois 23
1846 Chessel